• Home
  • Actus
  • VietVoDao
  • Gala des arts martiaux de Gbêkê : Les 300 médaillés de la région à l'honneur - Fraternité Matin

Gala des arts martiaux de Gbêkê : Les 300 médaillés de la région à l'honneur - Fraternité Matin

Les arts martiaux se portent bien et même très bien dans la région de Gbêkê. En un an, toutes compétitions confondues, les pratiquants de la région ont glané 300 médailles, contre 50 l’année dernière.

 
C’est Brahima Sako, président du collège des pratiquants des arts martiaux de la région de Gbêkê, qui a fait la révélation, samedi, lors de la deuxième édition du gala des arts martiaux, au palais du carnaval.  « Ce sont près de 300 médailles et 25 trophées dont 21 médailles d'or qui ont été remportés par nos athlètes, au cours des compétitions auxquelles ils ont participé, la saison écoulée », a indiqué le président du collège des pratiquants qui, par ailleurs, est le directeur régional des Transports dans la région.

Institué en 2018 par l’ensemble des maîtres de salle, formateurs et éducateurs, le gala des arts martiaux vise à préserver la cohésion sociale à Bouaké et dans sa région. Après la longue crise politico-militaire qu’a traversée la Côte d’Ivoire, les jeunes ont sûrement manqué de repères. Une telle initiative voudrait donc aider à rééduquer cette jeunesse à travers la pratique des arts martiaux.

En plus des performances sportives, il y a le volet social très important que Brahima Sako et son équipe tiennent à souligner. Aussi n’ont-ils pas manqué de lancer un appel au conseil régional, à la municipalité et au gouvernement, afin de doter cette grande région d’infrastructures sportives adéquates. Heureux des performances réalisées par les jeunes de Gbêkê, Nicolas Djibo, le maire de la cité et parrain du gala, a fait la promesse de satisfaire les doléances qui lui ont été soumises.

L’un des temps forts de ce gala a été la remise des diplômes de reconnaissance à tous les médaillés par les personnalités présentes. Placée sous le haut patronage d’Amadou Koné, ministre des Transports ; sous le patronage de Jean Claude Kouassi, ministre des Mines et de la Géologie et sous la présidence de Tuo Fozié, préfet de la région, cette 2e édition a réuni les pratiquants de différentes disciplines telles que le judo, le taekwondo, l’aïkash, le kung-fu et le viêt vo dao.

CHARLES KAZONY

CORRESPONDANT REGIONAL     

Publié dans VietVoDao