Balleroy-sur-Drôme. Connaissez-vous votre maire ? Anthony Berceau est passionné de sports de combat - La Renaissance - Le Bessin

Anthony Berceau, maire de Balleroy-sur-Drôme (Calvados), est passionné de sports de combat.
Anthony Berceau, maire de Balleroy-sur-Drôme, est passionné de sports de combat.

Anthony Berceau, maire de Balleroy-sur-Drôme (Calvados), est passionné de sports de combat. (©La Renaissance)

« Très jeune, j’ai toujours été mordu de karaté, je suivais tout sur ce sport mais je ne l’ai jamais pratiqué. J’ai commencé à 16 ans par du Viet Vo Dao au club de Tilly-sur-Seulles et j’ai poursuivi avec d’autres sports de combat jusqu’à ce jour ». Le Viet Vo Dao est un sport de self-défense. Le professeur leur présentait aussi d’autres sports martiaux, ce qui leur a ouvert de nombreux horizons.

Quand j’ai déménagé sur Caen, j’ai pratiqué la boxe française quelques années. C’était toujours les relations pieds, poings, mais avec des règles strictes.

Anthony BerceauMaire de Balleroy-sur-Drôme

« Un sport pratiqué par le GIGN »

Le passionné arrive à Vaubadon, il y a quelques années et intègre aussitôt le club de Krav Maga du Molay-Littry qui s’entraîne à Balleroy. « Ce qui m’a séduit dans ce club, c’est l’ambiance, l’esprit familial. Je voulais arrêter les compétitions et continuer en loisirs. Il y a un partage, une transmission de savoir-faire qui m’a plu très rapidement. J’acquiers de nouvelles techniques », confie-t-il. Il ajoute : « C’est le partage, le respect sans oublier l’humilité ! Ce sont aussi des valeurs d’éducation et ça me sert dans ma vie au quotidien ».

Le sportif a rencontré Marc Dal Pont, 5e darga, à Giberville et indique que le club de Balleroy est très ouvert vers l’extérieur, mais fait aussi venir des pointures et des sportifs d’autres clubs comme le professeur de full-contact de Bayeux. « C’est un enrichissement exceptionnel. N’oublions pas que c’est un sport pratiqué par le GIGN ».

Dans le Krav Maga, il n’y a pas de règles, c’est « no limit ». Anthony ne souhaite pas effectuer les passages de grades. La couleur de ceinture importe peu. Il souhaite partager son savoir avec des nouveaux, comme se confronter aux meilleurs. Se faire plaisir, se défouler. Apprendre des instructeurs. « Balleroy est un bon vivier et il est sorti de très bons kraveurs qui enseignent maintenant à l’extérieur ».

Partagez :

https://actu.fr/normandie/balleroy-sur-drome_14035/balleroy-sur-drome-connaissez-vous-votre-maire-anthony-berceau-est-passionne-de-sports-de-combat_39449785.html